Login

Signup

Posted By

L’ESS, une alternative aux stratégies de développement de l’Etat à la suite de la chute de l’ancien régime?

novembre 16, 2020 | 0 Comments
featured-image

L’après 14 janvier 2011 marque l’essor de l’activisme associatif tunisien. Des milliers d’associations à but social et développemental se créent. S’appuyant sur les revendications des mouvements protestataires, ces associations axent leurs projets sur la construction d’une « alternative » au modèle de développement étatique qui avait entraîné les fractures économiques et territoriales.

Cet essor est soutenu par la coopération internationale et les bailleurs de fonds non gouvernementaux. Cela se traduit notamment par l’importation de pratiques d’ESS répondant aux failles d’un modèle de développement non inclusif. Ces alternatives inclusives mettent alors l’accent sur l’implication et le renforcement de la société civile, sur l’employabilité et l’entrepreneuriat. Les associations deviennent alors de véritables acteurs économiques capables de promouvoir des idées alternatives au développement étatique et représentent de nouveaux circuits économiques. 

Que prévoit la loi sur l’ESS en Tunisie ?

La loi sur l’ESS permettrait de répondre aux problèmes de chômage en Tunisie, notamment chez les jeunes. L’ESS est un secteur qui soutient l’artisanat local, les coopératives, les associations. Il possède un vrai potentiel pour lutter contre les inégalités et pallier les défaillances des secteurs public et privé qui n’arrivent pas à créer de services pour répondre aux personnes les plus vulnérables. Malgré le potentiel de ce secteur, l’ESS ne représente actuellement qu’1% du PIB en Tunisie. 

L’ESS a été mise au rang de préoccupation prioritaire dans le plan de développement 2016-2020 du gouvernement. Elle se trouve à l’aube d’une période de grande expérimentation en Tunisie. Il faut dire que la Tunisie dispose déjà d’un certain potentiel pour développer ce secteur puisque la culture de l’entraide, de la solidarité et du travail collectif a toujours fait partie des traditions et des pratiques des populations locales. De fait, l’ESS est déjà bien ancrée sur le territoire. L’offre importante de travail bénévole, la connaissance du terrain et le potentiel dont il dispose pour créer des emplois, de la richesse et de l’utilité sociale en attestent. 

Et le rôle de Tunisia Tomorrow dans tout ça ? 

Notre association a pour mission de sensibiliser la nouvelle génération sur une nouvelle manière d’entreprendre qui vise à trouver des solutions aux maux de la société. Nous avons pour ambition de donner les clés nécessaires aux tunisiens pour développer leur projet d’entrepreneuriat social, de leur ouvrir les portes du marché international et de valoriser leur entreprise en Tunisie et à l’international. L’idée, c’est de leur donner les moyens d’être acteurs du changement. 

*************

Article rédigé par Mathilde Berric.

Pour nous soutenir : https://tunisia-tomorrow.com/nous-soutenir

Pour devenir membre : https://tunisia-tomorrow.com/join-us

Pour en savoir plus sur nos projets : https://tunisia-tomorrow.com/our-projects

Pour acheter un produit et soutenir nos projets sociaux : https://tunisia-tomorrow.com/shooping

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *